Communiqué : Cameroun, législatives et municipales du 30 septembre, une mascarade de plus : fatalité au Cameroun, normalité en Françafrique ?

Cameroun, législatives et municipales du 30 septembre, une mascarade de plus :

fatalité au Cameroun, normalité en Françafrique ?

Communiqué du Collectif de Solidarité avec les Luttes Sociales et Politiques en Afrique, 18 septembre 2013

Lire le dossier en format PDF

Comme à son habitude, le président camerounais Paul Biya, 80 ans et plus de 30 ans à la tête de l’Etat, a annoncé au dernier moment la date des élections municipales et législatives, le 30 septembre 2013. Il impose une date en pleine saison des pluies, et seuls les candidats disposant des moyens de l’Etat, de 4×4 ou d’hélicoptères, pourront se déplacer partout. Son parti, le Rassemblement démocratique du Peuple Camerounais (RDPC), a ainsi déjà 20% des sièges faute de candidats ou de campagnes adverses.

Lire la suite »

Publicités